EBRC renforce sa présence dans l'Hexagone
L’entrée au capital de Digora renforce l’offre de services d’EBRC (European Business Reliance Centre) et lui ouvre les portes du marché français. Une étape décisive dans sa stratégie internationale.

Une réponse aux enjeux de sécurité

Les réponses aux enjeux de sécurité, dans un environnement plus ouvert, plus interconnecté et donc plus vulnérable, ont migré de la protection des systèmes vers celle de la donnée, des applications et des processus. La priorité, pour les acteurs du business, est d’assurer la confiance. EBRC est un acteur européen de Cloud et de services ICT. Sa réputation de partenaire de confiance émane de 17 ans d’expérience acquise au service du secteur « Banque-Finance-Assurances » luxembourgeois placé sous la supervision de la CSSF (Commission de Surveillance du Secteur Financier).

« Second hub après New-York et devant Londres en gestion de fonds, le Luxembourg est une place financière internationale incontournable regroupant les acteurs mondiaux du secteur aux exigences élevées »,précise Jean- François Hugon. Depuis, ce savoir-faire a été mis au profit d’autres acteurs, tous soucieux de préserver leurs données et de mieux les exploiter, mais aussi de profiter de systèmes hautement disponibles pour assurer la continuité et la performance de leur business : commerce en ligne, biotechnologies et Santé, FinTech, spatial, institutions gouvernementales et européennes, medias, industries critiques, gaming, etc.

La sécurité comme vecteur de croissance

EBRC a fait de la protection des données son métier, appréhendant le contexte de transformation digitale sous le spectre d’une stratégie de sécurité, avec une évaluation desrisques, des moyens de sécurisation et des priorités dans lesquelles il faut investir pour garantir la confiance. Depuis ses datacenters Tier IV, jusqu’aux ingénieurs systèmes spécialisés, la société dispose d’une offre sans équivalent pour faire face aux enjeux de la transformation numérique.

Le credo d’EBRC ? Faire en sorte que la sécurité ne soit plus considérée comme un obstacle à la transformation numérique mais qu’elle devienne un atout vertueux porteur de croissance. Car les seuls acteurs qui perdureront dans l’économie digitale seront ceux qui parviendront à assurer la confiance des utilisateurs. Les awards, dont le « Best Cloud Transformation Methods » décerné en 2016 à EBRC dans le cadre de la compétition européenne EuroCloud, témoignent de cette exigence d’excellence. Aujourd’hui, EBRC est l’unique acteur européen à disposer de 3 datacenters certifiés Tier IV « Design », le plus haut niveau de certification délivré par l’Uptime Institute, dont 2 se hissent au niveau « Fault Tolerant Constructed Facility ». L’infrastructure sur laquelle s’appuient les services d’EBRC garantit le plus haut niveau de disponibilité et de sécurité. Ainsi, en 17 ans d’activité, EBRC peut se targuer de n’avoir jamais connu la moindre coupure de service.

Au-delà, elle accumule plus de 70 récompenses et certifications, parmi lesquelles IS0 27001 (sécurité de l’information), ISO 20000 (management des services) ou encore PCI DSS (sécurité des données-transactions en ligne). « En misant avant tout sur la qualité, nos clients font l’expérience de la confiance. Ce que nous leur préconisons, ce sont des solutions éprouvées, que nous maîtrisons et que nous mettons en pratique pour répondre à nos propres besoins », explique Jean-François Hugon.

Au service de l'innovation

En témoignent une quarantaine de start-ups innovantes qui ont choisi EBRC. Parmi les projets remarquables développés et opérés, citons la plateforme d’agrégation des moyens de paiement en ligne sécurisée Limonetik, ou le service de cagnotte en ligne Leetchi. « Ces acteurs FinTech bénéficient d’un environnement accueillant, encadré par une régulation proactive. Une fois la licence délivrée par le régulateur obtenue, ils peuvent adresser l’ensemble du marché unique. A notre niveau, l’objectif est de leur simplifier l’IT, d’accélérer leur projet en réduisant leur time to market, facteur déterminant à leur réussite », poursuit Jean-François Hugon.

"Devenir un leader en Europe" par Yves Reding, CEO d'EBRC

En quoi EBRC se distingue-t-il des autres groupes de datacenters ? Nous mettons la barre très haut. Nos clients historiques sont dans la banque, les assurances. Ils sont rejoints par les acteurs de la FinTech, du Commerce électronique, par les secteurs de la santé, et aussi de la défense et du spatial car nous disposons des accéditations OTAN. Quand on gère un client critique, on doit garantir la disponibilité permanente du service, la confidentialité, la traçabilité.

Notre approche est de maîtriser toute la chaîne : depuis le Data Centre Tier IV, l'infogérance, la cybersécurité, jusqu'au conseil, y compris pour la protection des données personnelles, la GDPR*. Face aux acteurs mondialisés, nous avons des valeurs clairement européennes. A l'inverse de ces acteurs et à leur offre standard, globalisée, rigide, notre positionnement est très différent : nous sommes agiles proches de nos clients, flexibles dans nos contrats.

L'alliance avec Digora a quelle signification ? Ils sont basés à Strasbourg et Paris, et disposant d’agences à Lille, Rennes, Toulouse, Bordeaux et Lyon, et spécialistes des bases de données. Nous sommes très complémentaires, notamment sur le plan géographique. Leur centaine de collaborateurs va renforcer notre centre de compétence en gestion des données. Ensemble, nous allons démontrer que 1+1=3. Votre vision pour l'avenir Notre stratégie 2020 est d’atteindre 100M€, soit par rapport à 2014, multiplier par 2 fois le chiffre d’affaires, les collaborateurs, la couverture, les clients. Et d’aller deux fois plus vite !

*Réglement général sur la protection des données, directive européenne, applicable en mai 2018

EBRC entre au capital de Digora dans le cadre d'une alliance stratégique

Digora, entreprise de service numérique spécialiste de la gestion des données et des infrastructures IT, annonce l’entrée à son capital d’EBRC (European Business Reliance Centre), acteur européen expert en gestion des applications informatiques critiques et de la sécurité informatique.

Les deux sociétés s’allient pour proposer aux entreprises européennes de nouvelles offres de services à forte valeur ajoutée, s’appuyant sur leurs savoir-faire respectifs : expertise en matière de performance des environnements de données et infogérance d’applications métiers, pour Digora, cybersécurité, pilotage d’infrastructures informatiques critiques et exploitation de data centres certifiés Tier IV, pour EBRC. Dans le cadre de cette alliance, EBRC devient l’unique associé aux côtés des actionnaires de référence que sont les fondateurs et les cadres associés de Digora. Par ailleurs, les fondateurs de Digora soulignent l’accompagnement performant depuis 2012 d’Euro Capital, société de capital-investissement du groupe Banque Populaire, et acteur majeur du financement des PME à fort potentiel. « L’entrée à notre tour de table d’un partenaire industriel tel qu’EBRC, marque une étape significative du développement de Digora. Outre la pérennité et la crédibilité amenée par ce partenariat, il va aussi nous permettre de consolider et d’accélérer notre croissance, tant sur le plan national qu’international. Nos axes de développement stratégiques autour de la sécurité, l’hébergement et les Services Managés de plates-formes critiques de nos clients grands comptes et ETI se voient renforcés et permettront ainsi de développer nos activités de « Cloud-Broker » en lien avec les grands fournisseurs du marché, Oracle Cloud, Microsoft Azure, Amazon AWS,... », déclarent Renaud Ritzler et Gilles Knoery , fondateurs de Digora.