BioneXt My Lab par EBRC Trusted Data Centre Services et Powered by EBRC

Par EBRC

Entre amélioration de la qualité de soins aux patients, optimisation des services à disposition du corps médical et une pression budgétaire accrue, le secteur de l’analyse de biologie médicale est en pleine mutation. Focus sur myLAB®, un écosystème de santé numérique développée par le laboratoire d’analyses médicales BioneXt LAB, constituant une interface évolutive de communication entre professionnels de santé et patients.

Pour Dr Jean-Luc Dourson, dirigeant-fondateur de BioneXt LAB, la biologie médicale est plus que jamais un secteur d’avenir. « L’analyse médicale est un élément clé du parcours de soins, le biologiste médical et les analyses de laboratoire contribuant dans quasi 70% des cas au diagnostic des maladies et au suivi de leur traitement. »

Cependant, la biologie médicale privée est un secteur hautement concurrentiel sous pression, notamment tarifaire. De nouvelles réglementations ont induit une baisse notable du nombre de prescriptions. « Même si la révision de la nomenclature des laboratoires d’analyses était devenue nécessaire car elle était totalement périmée sur un plan structurel et médicotechnique, sa complexité est telle qu’il est quasiment impossible pour un médecin de savoir si les analyses qu’il prescrit seront ou non remboursées par la caisse de maladie », poursuit Dr Jean-Luc Dourson. Outre le fait que les laboratoires d’analyses médicales n’ont pas d’autre choix que de facturer au patient la part non remboursée par la CNS dans le cadre du tiers payant, les nouvelles règles de prescription s’attaquent également à la liberté thérapeutique des médecins.

Pour booster sa croissance, le laboratoire luxembourgeois BioneXt LAB s’appuie sur trois axes stratégiques : digitalisation, harmonisation des services et réalité virtuelle.

« Notre laboratoire traite des données de santé hautement sensibles. Nous avons trouvé avec EBRC un partenaire fiable qui comprend les enjeux spécifiques de notre métier », Dr Jean-Luc Dourson, dirigeant-fondateur de BioneXt LAB.

La prescription électronique comme réponse à la complexification de la nomenclature

BioneXt LAB vient d’intégrer la prescription électronique dans myLAB®, son interface évolutive de communication entre laboratoires, médecins, professionnels de santé et patients. Et le dirigeant-fondateur de BioneXt LAB d’ajouter qu’à cette fin, « la solution EBRC garantit un bon fonctionnement de l’infrastructure informatique de notre laboratoire, nous permettant de rendre un service fiable et hautement disponible à nos médecins et patients. » Désormais les médecins peuvent générer une prescription électronique sur base des règles de la nomenclature en vigueur. Le calcul du coût au patient se fait automatiquement, comme la génération automatique des accords de paiement pour les patients ainsi que des éventuels formulaires de consentement. La pertinence de la solution myLAB® se traduit déjà par son intégration dans l’ensemble des logiciels de cabinets médicaux.

De nouveaux services de prélèvement avec Picken Doheem

L’ambition de BioneXt LAB, par son approche collaborative, est de déployer des outils d'analyses et des services associés dans le cadre d’un processus d’amélioration continue au service du patient.
C’est ainsi qu’a vu le jour « Picken Doheem », premier et unique service mobile et gratuit au Luxembourg permettant de réaliser sa prise de sang à l’adresse de son choix et à un horaire ponctuel.

« Arrivant au terme d’un processus de modernisation, nous avons pris la décision de regrouper l’ensemble des services de prélèvement liés à BioneXt LAB sous la bannière Picken Doheem. Avec Picken Doheem, vous pouvez vous faire prélever où vous voulez : chez vous, sur votre lieu de travail ou dans l’un de nos 40 centres de prélèvement », développe Dr Jean-Luc Dourson.

La réalité virtuelle au service des phobiques de la prise de sang

Selon les chercheurs, 5 à 10% de la population souffrirait à des degrés divers de trypanophobie, plus communément appelée phobie des piqûres. Pour ces personnes, la prise de sang relève du véritable calvaire. C’est pour leur venir en aide que Picken Doheem équipe trois de ses centres de prélèvements (Luxembourg Belair, Heisdorf et Schifflange) de casques de réalité virtuelle.

Pour ce faire, un partenariat a été noué entre BioneXt LAB et Oncomfort, une start-up spécialisée dans la réalité virtuelle à usage clinique, afin qu’elle développe une application multilingue incluant le luxembourgeois et le portugais.
Cette solution de gestion de l’anxiété et de la douleur combine des approches thérapeutiques validées et la Réalité Virtuelle. La diminution du niveau de détresse émotionnelle lié à l’acte de prélèvement est estimée à 82%. Une application dédiée aux enfants à partir de 6 ans permet de réaliser la prise de sang en deux minutes sans que l’enfant ne remarque quoi que ce soit.

Un secteur d’avenir

« Que ce soit au niveau des contraintes économiques qui varient brusquement ou de l’évolution technologique galopante, le secteur de l’analyse médicale se retrouve face à de nombreux défis. La biologie médicale est un secteur d’avenir tant au niveau de son importance croissante dans le diagnostic médical que du point de vue de l’intégration des nouvelles technologies. Chez BioneXt LAB, nous avons décidé de considérer cet environnement particulièrement challenging comme une chance de nous démarquer par la pertinence des solutions et services que nous proposons aux médecins et aux patients. Notre transformation digitale s’inscrit dans une logique de médecine 4P : Préventive, Participative, Prédictive et Personnalisée. La plus-value de l’inventivité réside certes dans son utilité en tant qu’outil de l’expansion de la patientèle, mais c’est avant tout un vecteur d’amélioration de la prise en charge du patient par les professionnels de santé. Nous sommes tous concernés en tant que patient potentiel », conclut Dr Jean-Luc Dourson.

A propos de BioneXt LAB

BioneXt LAB est un laboratoire luxembourgeois d’analyses de biologie médicale. Depuis le 2 Juin 2017, BioneXt LAB s’est doté d’une nouvelle plateforme technique d’analyses capable de couvrir tous les besoins de la biologie médicale et répondant aux dernières évolutions des normes de qualité.
Depuis cette plateforme, BioneXt LAB assure la prise en charge des examens de laboratoire des patients ambulatoires du CHEM (Centre Hospitalier Emile Mayrisch) et du réseau Picken Doheem.
BioneXt LAB se distingue par une approche résolument collaborative ayant pour objectif de déployer des outils d'analyses et des services associés permettant d’améliorer la prise en charge du patient par le clinicien.