Eric Mouilleron, CEO, Bankable

Par Michaël Renotte, Youneek

La FinTech britannique Bankable, dont la plateforme de Banking-as-a-Service est hébergée dans les Data Centres Tier IV d'EBRC, a conclu voici quelques mois un partenariat stratégique avec le géant des systèmes de paiement Visa. Eric Mouilleron, fondateur et CEO de la société, nous présente les raisons de ce succès et dévoile les ambitions de l'entreprise.

Bankable est un concepteur de services de paiements innovants et un fournisseur de solutions de Banking-as-a-Service (BaaS). Sa plateforme de gestion de comptes et de cartes de paiement est disponible en marque blanche ou via des APIs (Application Programming Interface). Elle permet à n’importe quelle organisation, réglementée (c’est-à-dire ayant sa propre licence bancaire) ou non, de déployer rapidement des solutions de paiement : comptes courants, comptes virtuels et portefeuilles électroniques, cartes virtuelles et physiques, services de transfert de fonds ou de gestion de trésorerie.

"Bankable a été fondée en 2010. Nous étions alors les pionniers de ce qui est devenu par la suite le Banking-as-a-Service", retrace Eric Mouilleron. "Concrètement, cela signifie que nous aidons les institutions financières et autres à créer des activités de type banque digitale. À cette fin, nous nous adossons aux systèmes informatiques de notre client et nous lui fournissons toute la technologie nécessaire au déploiement rapide de ses projets digitaux."

500.000 comptes courants en un temps record

Bankable a ainsi permis à MoneYou, filiale du géant bancaire néerlandais ABN AMRO spécialisé dans l’épargne en ligne, de fournir un compte courant à ses 500.000 clients. La FinTech a apporté à la banque ses capacités en matière de création et de gestion de comptes, de traitement des paiements ainsi que d'émission et de gestion de cartes. "En conséquence, six mois après nous avoir attribué le contrat, MoneYou a été en mesure de déployer son nouveau service sur deux marchés européens", témoigne le fondateur de Bankable. "Aux Pays-Bas, la banque a pu lancer un compte associé à une carte de débit Maestro. En Allemagne, c'est une carte de crédit qui a été émise, notre plateforme permettant de soutenir différents instruments."

Chez MoneYou, Bankable a choisi de travailler sur base des systèmes informatiques existants, conformément à une approche technologique qui lui est propre et qui repose sur le respect des environnements hérités. "Nous avons ainsi créé une couche technique agile en complément du moteur bancaire existant, notre plateforme devenant le système de tenue de compte, le compte principal à partir duquel a été construit l’expérience client en temps réel", raconte Eric Mouilleron. "Graduellement, tout au long du projet, nous avons mis à jour le système existant pour gérer des aspects tels que la régulation ou la comptabilité. Mais toute l'expérience client en temps réel repose bel et bien sur notre plateforme et sur ses capacités de traitement, de gestion des cartes de paiement et de banque digitale."

La société a également pour politique de travailler en partenariat étroit avec ses clients. "Bankable n'est ni un fournisseur de licences, ni une société de consultance", souligne le CEO de la société. "Nous avons mis au point une plateforme que nous configurons en fonction des besoins particuliers de nos clients. Dans le cas dont il est question, ce sont les équipes d'ABN AMRO qui ont réalisé le front-end de la solution, ce qui a permis à la banque de rester aux commandes en matière de gestion de marque et de pilotage de l'expérience client."

Des normes strictes

Cette double approche permet aux clients de Bankable de se concentrer sur les aspects commerciaux de leur projet, la FinTech prenant en charge la création et le lancement du produit mais aussi sa gestion. "Notre capacité à gérer le produit au cours de son cycle de vie est un point d'attention important pour nos clients du secteur bancaire", explique Eric Mouilleron. "Nous respectons d'ailleurs des standards très stricts. Nous sommes non seulement certifiés SOC 2 , un standard bancaire, mais également PCI DSS, une norme de sécurité des données applicable à l'industrie des cartes de paiement, et ISO 27001. Rares sont les acteurs sur le marché qui détiennent toutes ces certifications", ajoute-t-il. "Chaque année, nous sommes soumis à des tests de pénétration à la demande de différentes banques. Notre infrastructure et nos applications sont en effet stratégiques pour ces banques, parce que ce sont les données critiques de leurs clients que nous traitons."

Servir une clientèle mondiale depuis le Luxembourg

Bankable a en effet pour particularité de compter de nombreuses banques parmi ses clients, avec pour corollaire que la société doit adhérer aux standards de sécurité et qualité les plus élevés. "C'est d'ailleurs un avantage pour nos clients non-bancaires, essentiellement d'autres FinTechs ou des grands comptes, qui peuvent ainsi bénéficier d'une architecture éprouvée, utilisée tous les jours, 24 heures sur 24, par des institutions financières aux exigences élevées", note Eric Mouilleron. Bankable a développé un réseau de distributeurs pour sa plateforme. Ces distributeurs, au nombre de 25 à ce jour, sont des banques et des FinTechs ayant elles-mêmes de nombreux clients. Les seules exceptions à ce mode de distribution sont quelques très grandes entreprises actives dans le secteur de l’aviation ou de l’ingénierie avec lesquelles la société opère en direct.

"Nous servons de nombreux clients en Europe - en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, ou encore dans les pays scandinaves", reprend Eric Mouilleron. "Certains de nos clients ont des activités au niveau mondial. Nous collaborons essentiellement avec ces entreprises dans le cadre de programmes de Corporate Expenses qui doivent pouvoir être déployés dans tous les pays où elles sont actives. Nous servons ainsi certains de nos clients dans plus de 40 pays et ce, depuis les infrastructures dont nous disposons au Luxembourg", explique-t-il.

Bankable et EBRC : une culture de l'excellence commune

"Lorsque nous avons fait le choix d'EBRC pour héberger nos infrastructures, c'est notamment en raison de la place particulière qu'occupe l'industrie du Data Centre sur la place luxembourgeoise", confie le CEO de Bankable. "En plus de la priorité accordée par les instances gouvernementales aux infrastructures et aux solutions de connectivité de pointe, nous avons trouvé chez EBRC un partenaire à la hauteur des exigences de nos clients. Nous avons développé une parfaite entente avec les équipes d'EBRC, avec lesquelles nous partageons non seulement une culture de l'excellence commune, mais qui sont également capables de répondre à toutes nos contraintes techniques. Les Data Centres Tier IV d'EBRC et les nombreuses certifications dont dispose notre partenaire nous garantissent une excellente qualité de service assortie du plus haut niveau de sécurité et de disponibilité."

"De plus, la nature même de l'actionnariat d'EBRC et le fait que la société soit détenue indirectement, entièrement par l'Etat est, pour nous comme pour nos clients, un gage de stabilité et de pérennité. Enfin, s'il est vrai que Bankable est une société anglaise, il faut avoir à l'esprit que 85% de nos revenus proviennent de l'international. Etant hébergés au Luxembourg, nous bénéficions de facto d'une infrastructure Brexit-proof", s'amuse-t-il.

Un levier puissant pour le développement international

Lors du mois d'avril 2019, Bankable a bénéficié d'un investissement et conclu un partenariat mondial avec Visa. Ce partenariat permettra aux membres du réseau Visa à travers le monde d'accéder à la plateforme de Bankable et de déployer des services bancaires digitaux et de paiement en temps réel.

"Notre stratégie commune consiste à nous appuyer sur les quelques 21.000 membres du réseau Visa pour promouvoir l'innovation auprès de ces banques", expose le fondateur de Bankable. "La plupart d'entre elles utilisent des architectures héritées. Notre plateforme leur permet de lancer de nouveaux produits dans des délais record tout en préservant les actifs informatiques en place. Nous avons déjà ouvert deux filiales sur d'autres continents, l'une à Dubaï, l'autre à New York, pour nous rapprocher des clients de Visa et mieux les servir."

Un partenaire robuste

"Notre ambition est de servir, sous le couvert de contrats uniques, grâce à notre écosystème unique de solutions clés en mains, des clients internationaux de plus en plus importants, dans de plus en plus de pays", résume Eric Mouilleron. "Il est donc capital pour nous d'être parvenus à nouer des relations privilégiées avec un acteur majeur de l'industrie financière comme Visa. Mais il est tout autant essentiel de pouvoir compter sur un partenaire technologique robuste, capable d'accompagner cette montée en puissance. Et ce partenaire, c'est EBRC."

1Le standard d’attestation SOC 2 permet d’émettre une opinion sur les contrôles en place chez un prestataire, contrôles relatifs à la sécurité, la disponibilité, l’intégrité des traitements, la confidentialité et/ ou la protection des données.